La maladie de Parkinson

Slider

Manger et boire sans aide avec la maladie de Parkinson

Rester actif et conserver son autonomie

Le signe le plus évident de la maladie de Parkinson est le tremblement. Au repos, les tremblements sont particulièrement fréquents. Pour les personnes atteintes, la souffrance est augmentée par la visibilité de la maladie: les mouvements ralentis, la raideur musculaire, l‘instabilité posturale et les troubles de la déglutition peuvent difficilement être dissimulés. Les aides au quotidien redonnent aux patients atteints de la maladie de Parkinson une part de qualité de vie et d‘autonomie dans leur vie quotidienne. Tout est sous contrôle malgré la maladie de Parkinson.


5 faits à propos de la maladie de Parkinson

• Son nom provient du nom du Docteur James Parkinson, qui a décrit la maladie en 1817 comme une „paralysie avec secousses“.
• Les personnes âgées de 50 à 60 ans sont particulièrement touchées.
• Un patient sur douze atteint de la maladie de Parkinson a moins de 40 ans.
• La maladie de Parkinson est causée par la mort des cellules nerveuses du cerveau qui sont responsables de la coordination et de l’exécution des séquences de mouvements.
• Jusqu’à 30% des personnes atteintes ne souffrent pas de la caractéristique la plus marquante, les tremblements musculaires, mais de paralysie et de rigidité musculaire.

ORNAMIN gobelet avec intérieur conique

Aide technique en cas de maladie de Parkinson: le rebord anti-débordement pour cuillère

Le rebord pratique pour cuillère permet aux aliments de bien rester sur la cuillère malgré les tremblements et les crampes de la main. La cuillère Parkinson compense les tremblements et aide de façon effective les personnes souffrant de mains tremblantes au cours de la prise des repas. L’accessoire est enfilable sur toutes les cuillères à soupe courantes et grâce à son matériau flexible, procure une sensation agréable en mangeant.

Vaisselle adaptée d’ORNAMIN en cas de maladie de Parkinson


Manger de façon autonome avec la maladie de Parkinson et malgré les tremblements

Les tremblements, la raideur musculaire et la mobilité réduite peuvent altérer considérablement le plaisir de boire et de manger lorsque l’on est atteint de la maladie de Parkinson. On renverse facilement en buvant parce que les mains tremblantes n’arrivent pas à tenir le verre assez fermement. Les mouvements simples, tels que tenir un couteau et une fourchette, ne peuvent plus être réalisés seuls. Ce sont justement ces actes de la vie quotidienne, comme les soins corporels et la préparation des aliments qui doivent pouvoir être pratiqués le plus longtemps possible.

La vaisselle colorée d‘ORNAMIN maintient et encourage l’autonomie et le plaisir à table. Avec l’aide des orthophonistes, ergothérapeutes et kinésithérapeutes, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent maintenir un sentiment de joie de vivre – malgré une coordination limitée et une motricité fine réduite.

Les aides au repas et à boire d’ORNAMIN…

ORNAMIN manger et boire de maniere autonome

… préservent et encouragent l’autonomie grâce à l’utilisation intuitive (design universel).

Icon: ORNAMIN Melamin brillante Optik

… grâce à leurs contrastes colorés créent des repères pour les personnes malvoyantes.

ORNAMIN soulagement pour les soignants

… sont un soulagement pour les personnes concernées ainsi que pour les soignants et les aidants.

ORNAMIN soulagement en mangeant et en buvant

… facilitent la prise d’aliments et de boissons en cas de motricité réduite des mains, des bras et de la nuque.

ORNAMIN manger et boire de maniere autonome

… préservent et encouragent l’autonomie grâce à l’utilisation intuitive (design universel).

Icon: ORNAMIN Melamin brillante Optik

… grâce à leurs contrastes colorés créent des repères pour les personnes malvoyantes.

ORNAMIN soulagement pour les soignants

… sont un soulagement pour les personnes concernées ainsi que pour les soignants et les aidants.

ORNAMIN soulagement en mangeant et en buvant

… facilitent la prise d’aliments et de boissons en cas de motricité réduite des mains, des bras et de la nuque.

Outre la démence, la maladie de Parkinson est l’une des maladies les plus courantes du système nerveux central. Ses symptômes effraient les personnes atteintes et leurs proches: les muscles et la motricité ne peuvent plus être contrôlés comme nous en avons l’habitude. […] Les personnes concernées ont honte de leur handicap et s‘isolent de plus en plus, jusqu’à refuser de manger en présence d’autres personnes. Dépendre de l’aide de quelqu’un est un grand défi, surtout au début de la maladie. C’est pourquoi les aides au quotidien ne doivent pas seulement être fonctionnelles, mais aussi avoir un design attrayant, tout comme la vaisselle d‘ORNAMIN.

Bernhard König, Parkinson Nurses and Assistants Association e. V.

Le couvert adapté d‘ORNAMIN en cas de maladie de Parkinson

Avec des fonctions cachées dans le couteau, la fourchette et la cuillère, le couvert encourage à manger de façon autonome, même avec une mobilité limitée des mains et des doigts. La fourchette et la cuillère ont une silhouette en S, assurent une bonne prise en main et peuvent être tenues et guidées plus confortablement que les couverts courants.

ORNAMIN set de couvert
ORNAMIN gobelet à bec verseur

Tenue en main ferme en buvant avec des mains tremblantes

Pour que la prise de boisson se déroule sans problème il faut des gobelets de forme ergonomique et combinables avec des couvercles discrets: tout comme les gobelets à deux anses avec l’astuce intérieur conique d‘ORNAMIN qui assurent une tenue en main confortable grâce aux deux anses. Ceci augmente la sécurité lorsque l’on boit seul. D’autres astuces sont cachées à l’intérieur du gobelet: grâce à l’astuce intérieur conique, il est possible de boire sans avoir à pencher la tête en arrière et grâce à l’astuce isotherme, les boissons restent chaudes ou froides plus longtemps.

Vous cherchez de la vaisselle adaptée à la maladie de Parkinson pour votre établissement?